• Qui est David, qui est Goliath ?

    Ils ont enfilé le numéro 23

    Six joueurs seulement ont choisi de porter l'emblématique numéro 23 pour la saison 2013-14. Le nombre de joueurs en activité prenant le risque d'endosser les chiffres 2 et 3 du sextuple champion NBA ne cesse de baisser. Ils étaient 13 lors de la saison 2009-10, 10 lors de l'exercice suivant, 9 en 2011-12 et 8 il y a un an. Cette année, les téméraires se nomment Allen Crabe (Portland, 4,9min/m), Draymond Green (Golden State, 5 pts/m), Toure' Murry (New York, 2,9pts/m), Marcus Thornton (Sacramento, 8,7 pts/m), Anthony Davis (New Orleans Pelicans, 19,5 pts/m et 10,5 rbds/m) et Kevin Martin (Minnesota, 19,9pts/m). A ce rythme, le nombre de maillots floqués du numéro 23 se comptera sur les doigts d'une seule main dans moins de deux ans.

    L'héritage est en effet lourd à porter et à assumer pour des joueurs NBA qui n'auront sans doute jamais le talent et la reconnaissance de l'ancien Bull de Chicago. Mais une question nous vient tout à coup : pourquoi l'ensemble des franchises NBA ne suivraient-elles pas l'exemple du Heat de Miami qui est devenu en 2003 le premier club à retirer le maillot d'un joueur n'ayant jamais évolué avec le club floridien ? L'idée n'est pas nouvelle mais aucune autre franchise n'a encore jamais osé la mettre en pratique. Une telle décision ne discuterait pourtant pas. A moins que David Stern, qui a quitté son poste le 1er février dernier, ne l'ait pensé dans un coin de sa tête. Après 30 ans de bons et loyaux services, le futur ancien commissioner de la NBA a les moyens de rendre cet énorme hommage à un joueur sans qui il n'aurait peut être pas eu l'indiscutable bilan qui lui est réservé à l'orée de sa retraite.


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :