• Que valent les Bobcats cette saison ?

    Que valent les Bobcats version 2013-2014 ? C'est la difficile question qu'à du se poser son charismatique propriétaire, Michael Jordan. Et la réponse est loin d'être simple. Ou plutôt, si ! Les Bobcats ne valent pas grand chose. Explications.

    Soyons objectifs. Les chances de voir Charlotte se qualifier pour les playoffs cette saison sont quasi nulles. A l'exception de la saison 2009-2010 (élimination en 4 matchs au 1er tour par le Magic d'Orlando), l'équipe de Sa Majesté est au régime sec depuis sa création en 2004. L'arrivée de MJ aux opérations n'y a rien changé. Alors le front office ne cesse de remanier l'effectif. Idem en terme de coaching. Steve Clifford n'est ni plus ni moins que le sixième coach de l'équipe depuis la création de l'équipe. Difficile d'espérer construire quelque chose en fonctionnant de la sorte. Mais Rich Cho, le General Manager, a-t-il vraiement le choix ?

    Aussi confus soit l'avenir, la franchise tente des choses. La prolongation de contrat de Gerald Henderson pour 18 M$ en est la preuve. Autre exemple, l'arrivée d'Al Jefferson. Le Big Man a accepté de rejoindre la pire équipe de la ligue ces deux dernières saisons (28 victoires-120 défaites) pour 39 M$ sur 3 ans. Celui qui vallait 17,8 points et 9,2 rebonds par match à Utah la saison dernière aurait pu signer pour une équipe largement plus compétitive mais il a préféré les Bobcats. Avec 10 ans de NBA à son actif, "Big Al" a sans doute envie d'un titre. Il n'est donc pas venu par hasard. Jefferson, qui occupera le poste de pivot malgré ses 2,08m, sera entouré d'une myriade de jeunes joueurs. Avec 23,4 ans de moyenne d'âge, les Bobcats possèdent en effet l'un des rosters les plus jeunes du championnat. Michael Kidd-Gilchrist, qui a déjà une saison complète dans les jambes, n'a que 20 ans. Le reste du starting five n'est guère plus vieux. Kemba Walker a tout juste 23 ans. Quant au rookie Cody Zeller, il a fêté ses 21 ans le 5 octobre dernier. Reste à savoir si l'équipe pourra se renforcer dans les mois à venir. C'est probable. Mais Ramon Sessions, Ben Gordon, Bismack Biyombo, Jeff Taylor ou Brendan Haywood ne seront pas une grosse monnaie d'échange.

    MJ n'a pas beaucoup de marges de manoeuvre. Et si certains en viennent à évoquer la piste antisportive, le fameux "Tanking" qui consiste à balancer les matchs et à foirer sa saison pour avoir la quasi certitude de récupérer le premier tour de draft, MJ s'en défend. «Je ne sais pas si certaines équipes ont songé au tanking. Mais ce n'est pas quelque chose que nous ferons. Je ne crois pas en cela. Si c'était mon intention, je n’aurais jamais payé Al Jefferson 13 millions de dollars par an». On reconnait que ce n'est pas top, mais récupérer Andrew Wiggins en premier tour de la prochaine draft permettrait peut être de guérir ce mal qui ronge la franchise de Caroline du Nord depuis sa création.

    Quant à l'option Phil Jackson, régulièrement évoquée, elle tarde à se concrétiser. Lors de la présentation de son bouquin "Eleven Rings", le Zen Master a livré son analyse : "C'est Jerry Reinsdorf [le GM des Bulls à l’époque Jordan] qui m'en a parlé récemment. Il m'a dit : « Si tu veux revenir dans le monde du basket, pourquoi n'irais-tu pas aider ton pote Michael Jordan à Charlotte ? » A vrai dire, Michael ne m'a jamais vraiment contacté. A part une fois il y a deux ans ; mais c'était pour le conseiller sur un nouveau coach. Mais le problème dans cette histoire, c'est qu'il ne faut pas avoir dans son staff des proches, des suiveurs, des personnes de ton propre camp. Il faut au contraire des personnes hors de ce cercle, des personnes avec qui tu peux avoir des désaccords. C'est contre-productif car tu crois que tu peux contrôler les gens. Mais dans ce milieu, il faut être remis en question par des conseillers qui peuvent dire non et par des gens qui ne sont pas sous ton contrôle". Voici qui a le mérite d'être clair.

    Le positif dans tout ça ? Les Charlotte Bobcats redeviendront les Charlotte Hornets en 2014. Et ça c'est chouette !


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :