• Quai 54 2011 - Day 1 Report

    Actualités

    La neuvième édition du Quai 54 s'est achevée dimanche sur la victoire de La Relève face aux américains de Kings of Hoops. –Keep flying with Him- vous avait promis de vous rapporter quelques images. Choses promises, choses dues. Retour sur cette grande fête du streetball qui ne cesse de nous étonner chaque année.

    ***********************************

    La première journée du Quai 54 a tenu toutes ses promesses, même si le gros du week-end était prévu pour dimanche, mais nous y reviendrons un peu plus tard.

    Des 10 équipes étrangères invitées à en découdre, seuls les espagnols de Crossover Spain, les belges de Duke All-Star et les américains de Kings of Hoops sont parvenus à se qualifier pour le second tour. Exit donc la Lettonie, la sélection guinéenne, les italiens, les hollandais de Luv 4 Da Game, les anglais de Midnight Madness, la sélection canadienne et les japonais de Rising Suns. L'équipe nippone avait monté pour l'occasion une équipe comsopolite et forte de grosses individualités dont le fer de lance n'était autre que John Humpfrey, aka Helicopter, ancien membre du crew AND1. La team japonaise méraitait largement sa qualification pour la seconde journée, en tout cas bien plus que les espagnols pour qui la notion de basket se limite visiblement à contester chaque action de jeu, mais son manque de préparation aura sans doute causé sa perte face à une équipe de Shest Hustler impressionnante il faut bien le reconnaitre.

    Côté français, seule l'équipe Remix ne passera pas le cap de la première journée. Les valeureux qualifiés manquaient cruellement de densité physique pour espérer faire quelque chose dans cette compétition mais en perdant de seulement 7 points face aux espagnols, ils auront prouvé que les amateurs avaient encore leur place au Quai 54. En l'absence de la Fusion, qui avait tendance à survoler les débats ces dernières années, le niveau des équipes françaises était plutôt équilibré même si les équipes de Shest Hustler, de La Relève (avec un Andrew Albicy absolument énorme) et de Hoodmix faisaient parti des favoris. A noté qu'après un très bon parcours en 2010, l'équipe de Next Level avait bien l'intention de faire honneur à sa qualification d'office. La jeune équipe a une nouvelle fois prouvé tout son talent à l'image d’un Nixon Mboyo intelligent des deux côtés du terrain. En éliminant le Canada sur le score sans appel de 28 à 11, les joueurs de Next Level ont prouvé qu'ils pouvaient aller très loin dans cette compétition.

    A l'issue de cette première journée les qualifiés étaient donc : Hoodmix, La famine, Shest Hustler, Next Level, La Relève, Duke All-Star, Crossover Spain, Kings of hoop.

    Parmi les autres temps fort de cette première journée, on notera :

    - la présence de Ray Allen dont on ne soupçonne pas la classe, la charisme et la disponibilité

    - les animations dont un concours des tribunes à rendre jaloux plus d'un chauffeur de salle ou des danses à la limite du raisonnable

    - le public, tout simplement énorme de patience et répondant présent à chaque temps mort pour devenir l'acteur de ce week end mémorable

    - la présence de Shuriken venu saluer son homologue Mokobe

    - quelques clashs bien léchés dont un Alpha Wann très en forme

    - Kadour Ziani qui nous passe son "Kick the Rim" sans échauffement et à maintenant 38 ans, excusé du peu 

    - la présence d'un des plus plus hauts représantants de Brand Jordan en la personne d'Humphrey Gentry


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :