• MICHAEL JORDAN'S The Steak House N.Y.C

    -Keep flying with Him- était en mai dernier à New York City, la ville dont on dit qu'elle ne dort jamais. C'est le moins que l'on puisse dire. New York ne s'endort pas, ou bien sur une seule oreille. Pendant une semaine, nous avons vécu au rythme de cette mégalopole, à mille à l'heure, enchainant visites-métro-shopping comme jamais auparavant. Un voyage fatiguant, dans le bon sens du terme, tant il a été riche en découvertes. C'est simple, NYC rassemble tout ce qu'on peut attendre d'une grande ville. Que vous aimiez le sport, l'art, la musique, la cuisine, l'architecture, l'histoire ou toute autre chose, vous trouverez à New York votre bonheur. Alors, certes l'immobilier est cher - se loger dans Manhattan coûte un bras - mais on se rattrape plus que largement avec les fringues dont on en vient parfois à se demander s'il n'y a pas une erreur sur l'étiquette. A New York, société de consommation oblige, tout est en solde et tout le temps.

    New York est une ville sensationnelle pour tout fan de basket qui se respecte. La ville héberge deux équipes NBA, les Knicks de New York et les Brooklyn Nets. Lors de notre voyage, le Madison Square Garden et le Barclays Center étaient fermés. Nous nous sommes donc tout naturellement rabattu sur le temple du streetball mondial, le Rucker Park. Un vrai bon moment que nous avons immortalisé comme il se doit. Mais se rendre à New York sans évoquer Michael Jordan serait quasiment un crime de lèse-majesté. MJ en retraite, le Madison Square Garden fermé, il nous fallait être inventif pour assouvir notre passion dévorante pour l'ancien numéro 23 des Bulls. C'est à Gran Central, la plus connue des gares new-yorkaises, que nous avons trouvé notre bonheur. Car Gran Central est le lieu choisi par MJ pour y installer son restaurant, le Michael Jordan's Steakhouse Restaurant. Comme son nom l'indique, l'établissement a fait des viandes sa spécialité. La carte est alléchante, les prix tout à fait abordables, les plats excellents (si on s'en tient aux avis sur internet) et l'accueil plutôt sympathique (ça nous pouvons l'attester). Malheureusement, nous n'avons réussi y obtenir une table. Y déjeuner est somme toute faisable, mais y dîner relève de l'imaginaire si on ne s'y prend pas une bonne semaine à l'avance. Bref, ce n'est que partie remise. New York ne se visite de tout façon pas en une seule fois.


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :