• Chicago Bulls vs. Portland Trailblazers - 14 juin 92 - Finals Game 6

    Actualités

    Copieusement dominés, les Bulls sont à l'agonie. Le bilan est lourd. A la fin du troisième quart-temps, les Trailblazers mènent de 15 points (79-64) et on verrouillé tous les rebonds (34 à 21). Les Bulls sont menés depuis le début du match et leurs deux stars empêtrées dans la défense de Portland. Scottie Pippen n'a pu marquer que 15 points et Jordan, 21. Phil Jackson a la mine défaite.

    Mais le grand Phil n'est pas un coach comme les autres. Il tente le pari fou de laisser Michael Jordan sur le banc et le remplace par Bobby Hansen. Le public gronde de frayeur en découvrant le cinq qui va jouer les minutes les plus importantes de la saison pour les Bulls : Stacey King, B.J. Armstrong, Scott Williams, Bobby Hansen et Scottie Pippen. Ces quatre second-couteaux, flanqués de Pippen, vont défendre le titre des Bulls à l'appel du dernier quart-temps. Et le coup de poker de Phil Jackson va fonctionner à merveille. En l'espace d'un peu plus de 3 minutes, les Trailblazers vont encaisser un 14-2. Le début de la fin pour les joueurs de Rick Adelman. Revenu en piste, MJ parachève le travail des obscurs. Chicago égalise, passe devant, puis sur deux lancers de Jordan à 11 secondes de la fin, s'assure le titre de Champion.

    Les Blazers n'ont rien vu. K.O. debout, ils sont atomisés 33 à 14 lors de  ce dernier quart-temps, avec 12 poins de Jordan et 11 de Pippen. C'est le final le plus incroyable de ces dernières années. Et l'un des plus beaux matchs de basket qu'il a été donné de voir.

    Revivez l'intégralité du match (french broadcast) :     > part 1     > part 2


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :