• Chicago Bulls vs. Milwaukee Bucks - 2 janvier 1998

    Chicago Bulls vs. Milaukee Bucks - 2 janvier 1998

    Depuis deux mois que le championnat NBA a repris, les Bulls font exactement la saison qu'on attendait d'eux. Plus l'équipe vieillit, plus elle semble en mesure de gagner. Ce qui en soi est surprenant mais qui n'étonne personne aux Bulls. Cela fait dix ans que Jerry Reinsdorf, Jerry Krause, Phil Jackson, Michael Jordan et Scottie Pippen bossent ensemble. Huit ans que Phil Jackson tient les rênes. Neuf ans que Jordan est le meilleur scoreur de la NBA et le meilleur joueur de la galaxie. Alors tout baigne pour eux. Le "Zen Master" accorde d'ailleurs largement les jours de congé cette année pour "garder en jambes" sa vieille écurie en vue des playoffs qui démarreront dans quatre mois. Plus grand chose à dire aux practices donc. Simplement se garder en forme, soigner les petits et gros bobos, et dire deux ou trois banalités à la presse. C'est devenu tellement la routine à Chicago que les journalistes sont à court d'histoires à raconter.

    Jordan va bien, comme toujours. Il marque 30 points tous les soirs. Tout va bien, merci. Pippen, lui, a un potentiel toujours aussi hallucinant mais il est blessé depuis la reprise de la saison. Rodman, pour sa part, fait aussi l'année qu'on attendait de lui. Il prend des rebonds, se fait expulser, plante des écrans en béton renforcé, prend des rebonds, se fait suspendre, fait la fête jusqu'au matin, se pointe aux practices à dix heures, prend des rebonds, fait des écrans, se fait expulser... On aime ou on n' aime pas, mais c'est efficace. L'Amérique a beau être outrée, aux Bulls pas un haussement de sourcils. Tant que Rodman fait ce qu'il a à faire sur le terrain, les Bulls n'ont aucun problème avec lui. Krause le dit. Jackson le dit. Steve Kerr le dit. Bill Wennington le dit. Jordan le dit. Pippen le concède.

    Alors, qui pourrait arrêter les Bulls ? Une ou deux blessures. Comme celle qui indispose Pippen depuis le début de la saison. A part ça, qui, sain d'esprit, peut imaginer les Bulls au complet ne pas aller au bout ? Personne. Il n'y a que le mauvais sort qui pourrait dérégler cette formidable machine.

    Visionnez l'intégralité du match (original broadcast) :     > download


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :