• Michael Jordan Off CourtMichael Jordan "Off Court" est le dernier documentaire sur Michael Jordan distribué en Europe avec, comme son nom l'indique,  un focus particulier sur ses activités en dehors des terrains. Direct-to-DVD d’un programme télévisé américain, ce reportage est décevant. L'absence d'images de matchs donne un caractère inachevé à ce documentaire qui souffre par ailleurs de l'absence de fil conducteur. Cette vidéo semble avoir été conçu avec un budget au rabais. Ce n'est malheureusement pas faire honneur au plus emblématique des joueurs de basket du 21ème siècle.

    Visionnez le reportage dans son intégralité (original broadcast sous-titré français) :     > download


  • Top 10 Plays of the 1998 NBA FinalsLe Jazz n'y est pas arrivé. Pour sa seconde participation aux finales en deux ans, Utah s'est à nouveau heurté à un mûr nommé Chicago. Jordan jubile et enfile sa sixième bague de champion NBA. En face, le duo mormon Malone-Stockton pleure. Une occasion aussi formidable de décrocher la timbale ne se représentera peut être pas de sitôt. Ces finales 1998 ont été beaucoup plus difficiles à gagner pour les Bulls qu'on ne l'imaginait, mais Jordan prouve encore une fois qu'il a de la glace dans les veines. Dans les moments importants, c'est à lui qu'on donne le ballon comme le prouve les deux premières actions de ce top ten célébrant les dernières Finals de Jordan sous le maillot des Chicago Bulls.

    Visionnez ce top ten dans son intégralité :     > download


  • Recap 1991 Bulls SeasonEn un peu plus de 5 minutes, cette vidéo de NBA TV retrace la saison 1990-91 des Chicago Bulls. Du dunk de Jordan sur Patrick Ewing au premier tour des playoffs jusqu'aux finales NBA les opposant aux Lakers, revivez les meilleurs moments de cette formidable saison. Une consécration qui confirme l'immense potentile de l'équipe et qui entérine définitivement le statut de superstar de Michael Jordan. Le montage est rapide, incisif. Les images sont spectaculaires et négligemment violentes pour qui ne connait que le basket pratiqué de nos jours. C'est un style old school que l'on regrette et que l'on risque de regretter encore quelques années car ce n'est pas l'image que la NBA veut donner. A trop édulcorer son sport, la ligue de basket nord-américaine pourrait un jour déplorer ses choix.

    Visionnez la vidéo dans son intégralité :     > download


  • Top 10 Michael Jordan Plays From 1996Incredi...BULLS ! Avec 72 victoires - record absolu - Chicago efface les Lakers (69 victoires en '71-72) des tablettes NBA, punit Seattle et remporte son quatrième titre de Champion. Tout au long des 100 matchs qui les ont emmenés jusqu'au titre, les Bulls ont été injouables. Jordan a été le mettre incontesté de l'équipe. Ce top ten de la saison 1995-96 lui est entièrement dédié. On y découvre tout l'étendu du répertoire offensif et défensif du double MVP de la saison.

    Visionnez ce top ten dans son intégralité :     > download


  • His Airness - 1999Ce film dresse le portrait d'un mec au départ ordinaire, sauf qu'il adore le sport, croit en Dieu, suffisamment en tout cas pour que le créateur, qui a l'oeil sur tout, l'installe sur un nuage avec un ballon entre les mains. Ce reportage de 1999 est le dernier d'une série de cinq, démarrée en 1989 avec l'emblématique Come Fly With Me qui fera à l'époque l'effet d'une bombe. Suivront ensuite Michael Jordan Playground (1990), Air Time (1993) et Above & Beyond (1996). Nous vous proposons aujourd'hui de revoir le tout dernier documentaire officiel consacré au numéro 23 des Chicago Bulls.

    Visionnez le documentaire dans son intégralité :     > download


  • The Man PowerA l'occasion de la retransmission du premier match des '92 NBA Finals, Canal+ poduisit ce montage sur Michael Jordan intitulé "The Man Power". La grande majorité des images sont issues des NBA Finals 1991 face aux Los Angeles Lakers. Un Montage plutôt sympa sur une musique connue qui ravira tous les fans du n°23 des Chicago Bulls. Enjoy !

    Visionnez l'intégralité de la vidéo :     > download


  • Quelques jours avant l'été 1993, les Suns de Charles Barkley subissent l'implacable domination des Bulls qui s'imposent une nouvelle fois en finale. Cette série aura été la plus difficile et mais également la plus fun, grâce à "Sir Charles", de la première moitié de la décennie 90 pour Chicago. C'est aussi assurément la finale de la confirmation. Celle qui prouve que l'équipe de Phil Jackson possède un talent qu'elle n'a rien à envier à ses précédesseurs des Lakers ou des Celtics. Jordan est au sommet de son art et de sa carrière. Il a pris les pleins de pouvoir de la plus grande ligue au monde. Il a atteint un tel niveau de jeu que plus personne ne semble plus pouvoir l'arrêter dans sa quête effrénée de records et de titres. Avec celles de 1992, ces Finals sont alors parmi les plus spectaculaires que l'ont ait eu la chance de voir sur les écrans français. On en a la chair de poule rien que d'y repenser.

    Visionnez le top ten des NBA Finals 1993 dans son intégralité :     > download


  • Top 10 Plays of the 1996 NBA FinalsAu cours de la saison 1995-96, Chicago aligne les victoires avec un appétit d'ogre. Le 16 avril, au Bradley Center, après une victoire 86-80 contre Milwaukee, les Bulls deviennent la première franchise à atteindre le cap impensable des 70 matchs gagnés dans une saison. 72 victoires en 82 rencontres ! Jordan, malgré sa belle moisson de distinction individuelles - huitième titre de meilleur marqueur, MVP de la saison et du All-Star Game -, n'a qu'une seule obsession : la bague de champion. Les Sonics de Seattle sont décapités en six manches par l'impitoyable armada du MVP des Finals. Jordan remporte le titre le jour de la fête des pères, de quoi livrer une dose d'adrénaline supplémentaire à une journée déjà bien chargée en émotions.

    Visionnez le top ten de ces Finals 1996 dans son intégralité :     > download


  • Michael Jordan exclusive interview with John ThompsonMichael Jordan rêvait d'avoir une franchise à lui, c'est désormais chose faite avec Charlotte depuis mars 2010. Michael est chez lui en Caroline du Nord. C'est dorénavant lui qui décide. Jordan a enfilé le costard de boss et le voici encore une fois premier : il est le premier joueur à dévenir propiétaire d'une franchise. Dans cette interview, il répond aux questions de l'ancien entraîneur des Hoyas, John Thompson, et évoque en particulier sa prise de fonction au sein de la franchise des Bobcats. Le ton est celui d'un businessman. Le sportif a laissé place à l'homme d'affaire.

    Visionnez l'interview dans son intégralité (original broadast) :     > download


  • Michael Jordan's 60 Minutes on ESPN ClassicSteve Kroft, l'animateur de l'émission 60 Minutes diffusée sur la chaine ESPN, présente ici une interview de Michael Jordan réalisée au tout début de sa carrière. L'entretien est difficile à dater mais les images ont vraisemblement été filmés entre 1986 et 1987. Dans cette vidéo, le jeune Michael Jordan revient sur ses premièrs exploits, notamment ses 63 points passés au Celtics de Larry Bird. Il évoque également son rôle d'icône et cette facheuse habitude qu'ont pris ses fans de tirer la langue pour l'imiter. Les deux protagonistes de la vidéo reviennent également sur la clause "Love of The Game" que MJ a réussi à inscrire dans son contrat ou sur les critères de sélection établis par Jordan dans le choix des marques utilisant son image. On apprend enfin que la société Proserv a détaché la bagatelle de 8 personnes pour gérer les intérêts personnels du numéro 23 des Bulls. L'interview est en anglais. N'ayez crainte, c'est parfaitement compréhensible. Si comme nous vous appréciez les images de MJ tournés avant la décennie '90, cette vidéo devrait vous plaire.

    Visionnez la vidéo dans son intégralité (original broadcast) :     > part 1     > part 2


  • Top 10 Plays of the 2003 NBA All-Star GameLe All-Star Game 2003 sera le treizième et dernier match des étoiles du plus grand basketteur que les Etats-Unis ont enfanté. Michael Jordan aurait pu terminer en héro avec un tir en baseline à 5 secondes du buzzer final de la la prolongation, mais une faute stupide de Jermaine O'Neal sur Kobe Bryant dans une tentative despérée à 3 points remettra tout le monde à égalité. La Western Conference finira pas s'imposer et Michael par devoir s'incliner. Il signe malgré tout la plus belle séquence du match comme pour saluer d'une révérence son public. A l'issue de cette rencontre, Jordan deviendra le meilleur marqueur de l'histoire du All-Star Game avec 262 points. Retour sur quelques unes des plus belles actions de ce ASG.

    Visionnez le top ten dans son intégralité :     > download


  • ActualitésLe 18 mars 1995, dix-sept mois après sa retraite, trois mots font l'effet d'une bombe. Michael Jordan est de retour. Dans son émission dominicale, Emmanuel Chain nous présente les enjeux de ce retour à la compétition à travers un reportage de 19 minutes. L'enquête, tournée en partie à Chicago, propose quelques scènes que l'on a peu l'habitude de voir. Elle sort des schémas habituels en mettant à l'honneur Jordan le businessman. Cette vidéo mérite le détour notamment si vous vous intéressez à autre chose qu'au caractère purement sportif du phénomène Michael Jordan.

    Visionnez le reportage dans son intégralité (french broadcast) :     > download


  • NBA Overtime spécial Michael JordanNBA Overtime est une émission produite par la NBA qui revient régulièrement sur la carrière des plus grands joueurs ayant évolués au sein de la ligue nord-américaine. Cette épisode est consacré à Michael Jordan et se situe quelques mois après le retrait de son maillot par le club des Chicago Bulls. Le reportage dure un peu plus de 22 minutes. Il n'y a pas grand chose à y apprendre. C'est juste une occasion supplémentaire de revoir quelques images compilées des plus beaux moments de sa carrière.

    Visionnez le reportage dans son intégralité :     > download


  • 1995-96's 70th victoryLa saison 1995-96 est, pour les Bulls, celle de tous les records. Chicago rend une copie quasi parfaite : 72-10 en saison régulière, 15-3 en playoffs. Au total, le club coaché par Phil Jackson remporte 87 matchs sur 100 disputés. A ce jour, personne n'a fait mieux. Le record de victoires en saison régulière, jusque-là détenu par les Los Angeles Lakers de la saison 1971-72 à l'effectif sensationnel, est battu par les joueurs de Phil Jackson le 16 avril 1996. Chicago, en déplacement à Milwaukee, devient la première équipe de l'histoire à dépasser le cap mythique des 70 victoires. Nous vous proposons aujourdhui de revoir quelques images de cette rencontre. Cela ne dure pas longtemps mais c'est pour la postérité.

    Visionnez le résumé de cette 70ème victoire :     > download


  • Michael Jordan exclusive interview by Pat Riley - 1990Qui n'a pas rêvé d'approcher un jour Michael Jordan ? Quel coach n'a pas imaginé l'avoir dans son effectif ? Quel journaliste n'a pas songé lui soutirer telle exclusivité ou tel scoop? Jordan est un mythe. A tel point que Pat Riley s'est un jour transformé en admirateur, le temps d’une interview.

    Pendant 9 longues minutes, l'ancien coach des Lakers de Los Angeles a endossé le rôle d'un journaliste pour échanger avec la plus grande star de la ligue. La situation est cocasse mais révélatrice de l'admiration que lui portent ses pairs. Comme si de rien n'était, Jordan répond aux questions, oubliant presque qu'il a face à lui le coach d'une des plus redoutables équipes de la ligue. Heureusement, les sujets évoqués ne traitent que de généralités (sa rivalités avec les Pistons, ses ambitions, ses coéquipiers...). Pas sûr que Jordan ait de toute façon accepté d'évoquer des sujets plus délicats comme par exemple l'attaque en triangle. Il n'en aurait surement pas dévoilé les secrets. Parce qu'il savait parfaitement que ses réponses ne seraient alors pas tombées dans l'oreil d'un sourd.

    Visionnez l'interview dans son intégralité (original broadcast) :     > download