• En 1998, Jordan remporte son sixième titre NBA. Plus personne ne pense le revoir un jour sur les parquets.

    En janvier 2000, il rejoint le staff des Washington Wizards en tant que "President of Basketball Operations". L'équipe occupe les dernières places du classement depuis plusieurs années. Elle n'a d'ailleurs gagné que 29 matchs la saison précédente. Malgré la présence de Doug Collins au poste d'entraineur, l'équipe ne brille toujours pas (19 victoires lors de la saison 2000-2001).

    Navré de la tournure des évènements, il prend une décision historique qui émeut le monde du basket. En 2001, à 38 ans, poussé par le désir de revenir sur les parquets américains, il finit par faire un second retour avec les Washington Wizards et montre au monde entier qu'il est toujours "His Airness".



    download


    1 commentaire
  • ***************************************************************************************************
    “Even when I'm old and grey, I won't be able to play it, but I'll still love the game.”
    ***************************************************************************************************

    -- Michael Jordan


  • ***************************************************************************************************
    “My heroes are and were my parents. I can't see having anyone else as my heroes.”
    ***************************************************************************************************

    -- Michael Jordan



  • ***************************************************************************************************
    “Talent wins games, but teamwork and intelligence wins championships.”
    ***************************************************************************************************
    -- Michael Jordan



  • ***************************************************************************************************
    “I've failed over and over and over again in my life and that is why I succeed.”
    ***************************************************************************************************
    -- Michael Jordan