• Portland Trailblazers vs. Chicago Bulls - 23 novembre 1990

    Portland Trailblazers vs. Chicago Bulls - 23 novembre 1990

    Tout au long de leurs carrières, Michael Jordan et Clyde Drexler nous ont proposé une invraisemblable rivalité comme seule la NBA a su et sait encore nous en offrir. Les duels entre les deux joueurs, faits de hasard, de chance, de déconvenues et de coups du sort, ont souvent été en la défaveur d'un Drexler qui méritait sans aucun doute un peu plus que la reconnaissance de ses pairs.

    The Glyde savait en effet tout faire. Il avait un jeu athlétique et aérien, fait d'un-contre-un mais mâtiné d'une belle dose d'adresse à longue distance. Pourtant, il n'a pas eu la carrière aboutie que son talent présumait. Avant d'être champion, en 1995, avec les Houston Rockets de Hakeem Olajuwon, Drexler trainait une belle réputation de loser. Battu deux fois en finale universitaire avec Houston, en 1983 et 1984, l'ailier chuta ensuite deux fois en finale NBA. Contre les Detroit Pistons de Chuck Daly en 1990 puis contre les Chicago Bulls de Michael Jordan en 1992. Cette même année, le célèbre numéro 23, l'avait en plus précédé au classement du meilleur joueur (MVP). En plus d'avoir perdu le titre de champion et celui de MVP face à Jordan, l'ailier vécut très mal de se faire subtiliser le titre de meilleur joueur du All-Star Game par Magic Johnson, pour son grand retour à la compétition après l'annonce de sa séropositivité.

    Pour attester de cette rivalité, nous avons sélectionné ce match du début de saison 1991. Cette rencontre illustre bien l'esprit de compétition qui anime les deux joueurs en ce début des années 90. Si les deux franchises players terminent la rencontre avec des statistiques quasi identiques - 40 points, 8 rebonds, 7 passes, 3 interceptions et 1 contre pour Jordan, 38 points, 23 rebonds, 2 passes, 1 interception et 1 contre pour le Blazer - le sort de la rencontre tourne une fois encore à la faveur du Bull. Mais Drexler lui donne du fil à retordre à tel point que deux prolongations seront nécessaires pour départager les deux équipes. Jordan a donc pris le dessus comme il le fera une fois encore quelques mois plus tard lorsque Chicago remportera son second titre de champion NBA au nez et à la barbe d'un inconsolable Drexler. Toujours lui ! La vie est ainsi faite, même pour un sportif de haut niveau.

    Visionnez la rencontre dans son intégralité (original broadcast) :     > download


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :