• One-on-One with Ahmad Rashad

    Vidéos

    Entre ses affaires, les Bobcats, les parties de golf et la promotion de la marque au Jumpman, Michel Jordan n'a plus beaucoup de temps à consacrer aux médias. Chacune de ses nombreuses sollicitations sont triées sur le volet et décrocher une interview de la part de sa Majesté est dorénavant un quasi exploit. Un journaliste en particulier obtient néanmoins tout ce qu'il veut de la part du l'actuel propriétaire majoritaire de Charlotte. Il s'agit d'Ahmad Rashad. L'ancien footballeur professionnel et commentateur pour NBC a en effet tissé une relation particulière avec le meilleur joueur de l'histoire au point d'en devenir le porte-parole officieux.

    On n'a donc pas été étonné de découvrir que ce même Rashad avait obtenu en exclusivité l'interview de His Airness qui fêtait ses 50 ans en février dernier. Une interview ? Un tête-à-tête devrions nous dire puisque pendant un peu plus de 40 minutes, les deux hommes vont revenir sur les nombreux temps forts qui ont jalonné la carrière du sextuple Champion NBA : sa finale NCAA 1982, sa saison rookie, ses records à 63 et 69 points, ses 6 titres de Champion, la Dream Team, sa reconversion, le tout agrémenté d'images d'archive dont certaines n'avaient encore jamais été diffusées sur les écrans de télévision.

    De cette interview, on retiendra aussi quelques scoops. Sans prétention, Jordan y révèle avoir savouré l'ensemble de ses trophées à leur juste valeur, un peu comme des enfants dont aucun ne peut avoir la préférence des parents". "C'est une question très difficile. Car si tu me demandais lequel de mes 6 enfants est mon préféré, je ne pourrais pas te répondre non plus. Chacun des titres a sa propre personnalité, sa propre histoire, donc c'est très difficile à dire. Mais si je devais choisir, ce serait le 4ème." On y apprend aussi que le premier surnom de jeune rookie de Chicago dut "Captain Marvel", un qualificatif qui en dit long sur les extraordinaires capacités physiques de l'ancien Tar Heels de North Carolina. Mais le temps fort de ce tête-à-tête restera sans aucun doute la question de l'héritage qu'il a laissé à la ligue. "Kobe or Lebron ? ". MJ attendra 20 interminables secondes avant de livrer un "In term of dominating the game of basketball, it's Lebron. Championships was Kobe Bryant !" Des mots lourds de sens vis-à-vis des deux superstars. On n'avait pas vu MJ sur les écrans TV depuis 2009. Quatre ANS plus tard, et malgré ses 50 ans balais, Jojo n'a pas pris une ride. En terme de fascination, il reste l'un des sportifs les plus captivants de tous les temps.

    Visionner l'intégralité de l'émission :          > download


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :