• "It's like a chicken-fighting with a woman"

     

    Reggie Miller était un fou génial, un joueur sensible mais brillant, capable de pousser son talent et la patience de ses adversaires à des niveaux jamais atteints jusqu'alors. S'il est un joueur en particulier que Reggie Miller aimait provoquer par dessus tout, c'est bien Michael Jordan himself dont il avouera quelques années plus tard dans un reportage de NBA TV l'avoir jalousé au plus haut point pour tout ce qu'il avait remporté au cours de sa carrière. Le point d'orgue de cette rivalité entre l'ancien Pacers et le plus grand joueur de l'histoire fut cette soirée de février 1993 lors de laquelle les deux joueurs en vinrent aux mains et qui fit craindre le pire si les coéquipiers des deux équipes n'étaient pas intervenus à temps pour séparer les deux protagonistes.

    His Airness ne s'exprima jamais sur cet accrochage jusqu'à cette interview qu'il donna pour le magazine américain Jet en 1998 et qui en dit long sur la haine qu'il éprouvait alors encore à l'encontre de l'ancien joueur d'Indiana. Cinq ans après les faits, voici ce que Jordan pensait de encore de cet incident : "It's like chicken-fighting with a woman. His game is all this flopping type thing. He weighs only 195 pounds, so you have to be careful. Don't touch him, or it's a foul. On offense I use my 215 pounds and just move him out. But he has his hands on you all the time, like a woman holding your waist. I just want to beat his hands off becausee it's illegal. it irritates me". Voici qui a le mérite d'être clair, ces deux là ne seront jamais amis.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    ritouille
    Lundi 28 Avril 2014 à 11:02

    Ils ne s'aimaient pas ok. Mais Miller faisait régulièrement partie des joueurs participant aux camps d'entrainement "privés" de Jordan en pré-saison ... alors je pense qu'il détestait jouer contre lui parce que Miller jouait toujours à la limite de la régularité, chambrait énormément ses adversaires (comme Jordan du reste) et qu'il défendait très bien avec ses mains "baladeuses". Pour autant je crois qu'il le respectait beaucoup en tant que joueur et combattant



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :