• Chicago Bulls vs. Seattle Supersonics - 23 février 1988

    Chicago Bulls vs. Seattle Supersonics - 23 février 1988

    1998-87 fut une saison quasi parfaite. Si ce n'est une élimination en demi-finale de conférence contre les Detroit Pistons, MJ cumule tous les honneurs individuels ou presque. Jugez plutôt : top-scoreur (35 pts/match) et voleur de ballon (3,16 int/match), titre de meilleur défenseur de la ligue, MVP du All-Star Game, vainqueur du Slam Dunk Contest. Le grand jury de la NBA ne pouvait pas ne pas lui décerner le titre suprême, celui de MVP. MJ est sacré numéro 1 de sa profession devançant des dieux tels les triples couronnés Larry Bird et Magic Johnson. C'est la première fois qu'un joueur des Chicago Bulls est honoré de la sorte et seulement la quatrième fois qu'un arrière reçoit cette distinction depuis 1956, soit en 32 ans ! Cela faisait 10 saisons que les Bulls n'avaient pas dépassé le seuil des 50% de victoires. C'est maintenant chose faite. L'équipe de Chicago est dorénavant une attraction majeure de ligue et son numéro 23 un véritable phénomène sportif et médiatique.

    Pour illustrer cette fantastique saison, nous avons sélectionné cette rencontre entre les Chicago Bulls et les Seattle Supersonics. Les Sonics, à l'effectif parmi les plus défensifs de la ligue - l'équipe compte dans ses rangs Xavier McDaniel, Nate McMillan, Odlen Polynice et Derrick McKey -, ne parviennent pas à stopper la nouvelle vedette de la NBA. Avec 39 points, 9 rebonds, 5 passes, 4 interceptions et 2 contres, Jordan livre une feuille de stats complète totalement à l'image de sa saison. Au-dessus du panier ou sous les panneaux, MJ impose dorénavant sa loi. Il incarne un nouveau style et une nouvelle force.

    Visionnez la rencontre dans son intégralité (original broadcast) :     > part 1     > part 2     > part 3


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :