• 1990 Sneakers Store

    Baptisé "1990" probablement en hommage à l'âge d'or de la basket, cette boutique n'a pas de rétro que le nom puisqu'elle propose à la vente quelques fleurons de la dernière décennie : Air Max, Air Trainer, Reebok Pump, et bien d'autres que nous vous aurez le plaisir de découvrir ou de redécouvrir lors de votre passage dans le quartier du Marais. La boutique, au style résolument minimaliste, consacre évidemment une large place à la chaussures aux initiales qu'un certain numéro 23 a su hisser au rang de chef d'œuvre. Lors de notre visite, nous avons été supris de découvrir la présence dans les rayons des Air Jordan XII Retro Melo, Dub Zero, V Retro Grapes et VIII Retro White Anthracite–Dark Orange, des modèles particulièrement difficile à dénicher sur le territoire national.

    Que vous soyez collectionneur, à la recherche de la simple hype ou juste de passage, ne manquez pas de faire un détour par ce magasin conçu dans le plus pure modernisme parisien. La boutique est située dans le "Pletzl", à l'angle de rue Ferdinand Duval (anciennement rue des juifs) et de la rue des rosiers. C'est ouvert le dimanche et bien entendu fermé le samedi.


  • Veste Jordan Player

    Pour ce qui est du vestimentaire, chez -Keep flying with Him- nous ne parlons quasi exclusivement que de chaussures et de casquettes. Alors quand la marque au Jumpman nous réussit un vêtement qui sort un peu de l'ordinaire, il faut savoir en parler. D'autant qu'en presque 30 ans, Brand Jordan est devenu une référence incontournable de la mode masculine.

    Ses collections adoptent une certaine idée de la performance tout en restant résolument distinguées. Cette veste Jordan Player chaude et isolante en témoigne, qui tombe sur une silhouette ajustée. Equipée d'un col montant, de poignets et ourlet côtelés pour un ajustement optimal et d'un intérieur doublé, il s'agit d'un vêtement léger mais protecteur qui rappelle à lui seul l'idéal de simplicité qu'incarne l'ancien joueur des Bulls de Chicago. Cette veste est disponible en deux couleurs, mais le marché français n'aura droit qu'à la version noire. Elle est disponible sur le Nikestore pour la modique somme de 95 €.


  • Actualités

    -Keep flying with Him- vous adresse tous ses voeux de bonheur pour 2012. Que notre passion pour le légendaire Michael Jordan illumine cette nouvelle année de tout le plaisir et la joie qu'elle permet de partager !


  •  Top five events of 2011

    Après son Top five des personnalités ayant le mieux incarnés l'esprit du légendaire Michael Jordan pour l'année 2011, -Keep flying with Him- vous présente aujourd'hui sa sélection des cinq évènements qui ont le plus contribué à honorer sa légende.

        1. Le Jordan Brand Classic
        2. Le Quai 54
        3. Ray Allen all-time three point record
        4. NBA 2K with MJ cover
        5. Air Jordan 2011 release

  • Ils font Jordan

    La fin de l'année approche. -Keep flying with Him- a sélectionné aujourd'hui les 5 personnalités de l'année qui nous ont semblé le mieux incarner l'esprit du légendaire Michael Jordan. Pour 2011, les heureux élus sont :

        1. Michael Jordan himself
        2. Ray Allen
        3. Dwyane Wade
        4. Tinker Hatfield
        5. Humphrey Gentry

    A votre tour, donnez votre opinion en répondant à notre sondage. Nous vous en présenterons les résultats début 2012.


  • 10 Bbal stories  54 QUai Michelet featuring Hammadoun Sidibe

    10 Paris B'Ball Stories est une série de court métrages consacrant quelques uns des plus célèbres playgrounds de la capitale. D'une durée de moins de trois minutes, chacun des dix reportages mets à l'honneur une figure du streetball parisien qui a contribué à la renommé lieu. Les invités ont été méticuleusement choisis pour permettre de suivre l'évolution de cette discipline qui permet, encore aujourd'hui, d'investir l'espace public en redonnant un second souffle à notre capitale. Réalisé par Nike dans le cadre de sa campagne "Basketball Never Stops", le domaine artistique a été confié à l'artiste français Yué Wu et à Vincent "Vince" Le Thuy, célèbre collectionneur de sneakers et collaborateur chez Solecollector. Le résultat de leur travail? Net et Précis !

    Nous nous sommes arrêtés sur le portrait croisé d'Hammadoun Sidibé et du 54 Quai Michelet à Issy-les-Moulineaux. L'organisateur du Quai 54 revient ainsi sur les origines du tournoi, sur sa collaboration avec la marque Jordan et sur cet évènement qui rassemblent dorénavant plusieurs milliers de personnes autour d'une même passion. Si nous devions ne retenir qu'un seul des dix courts métrages, c'était forcément celui-là.


  • *********************************************************************
    Vous êtes très nombreux à nous écrire pour savoir si les matchs mis en ligne sur -Keep flying with Him- sont disponibles à la vente.

    La réponse est oui ! Si vous souhaitez la version originale d'un match sans notre détestable logo, il vous suffit de débourser la rondelette somme de 4 €. Les frais de port sont inclus. Comme nous l'avions indiqué dans un post précédent, l'intégralité de ces sommes est réutilisée pour assurer le bon fonctionnement du blog.

    Pensez à nous contacter via la chat box ou par msn : francois_regis_noel@yahoo.com.
    *********************************************************************


  • La très attendue Air Jordan XI Concord sera commercialisée dans quelques heures. Annoncée depuis presque un an, il s'agit d'une des paires les plus convoitées d'une année 2011 pourtant riche en realeases. Les réservations sont ouvertes depuis presque un mois, aussi très peu de boîtes devraient encore être réellement disponibles pour sa sortie officielle. Ceci étant dit, vous pouvez encore tenter votre chance du côté du web puisque, sans que l'on sache vraiement pourquoi, la marque est capable de nous ressortir des lots que l'on pensait épuisés.

    Pour fêter l'évènement comme il se doit, Brand Jordan ouvrira les portes du Nike Store des Halles ce soir à minuit. Les possesseurs d'un bon de réservation pourront ainsi retirer leur paire dans un contexte festif où se mêleront des urluberlus en tout genre, tous fans de cette chaussure magique que Jordan a su hisser au rang de chef d'oeuvre. -Keep flying with Him- en sera. Nous vous rapporterons donc quelques images.


  • Le numéro 23 ne fut pas le seul numéro porté par Michael Jordan. On se souvient du 45, brièvement tenté à l'occasion de son retour chez les Bulls en 1994. Le 12 aussi porté mais une seule fois. Et le 9, numéro de la Dream Team 1992 et des autres compétitions internationales. Néanmoins, on n'en retiendra qu'un : le 23. Il est désormais impossible d'associer ce chiffre à quelqu'un d'autre que Jordan. Ses exploits les plus grandioses ont immortalisé l'ancienne vedette de Chicago et son numéro de jersey avec. Pourtant, nombreux ont été les joueurs à porter ce célèbre numéro. D'abord en ABA puis en NBA. Nous vous proposons aujourd'hui une revue d'effectif des 194 joueurs, célèbres ou inconnus, qui ont endossés ce maillot avant ou après lui.

    Lire la suite...


  • The 11 Best Jordan 11s

    Difficile de résumer la plus grandes collection de tous les temps. Pourtant, certaines Air Jordan ont marqué à jamais l'histoire. La AJ XI fait partie de celles-là. A sa sortie en 1996, elle se fait tout de suite remarqué. Elle se démarque par le retour de la semelle translucide avec insert en fibre de carbone et le vernis qui vient envelopper la chaussure. Nombreux sont ceux qui l'utilisent en dehors des terrains. Le onzième modèle de la marque est également devenu populaire auprès des kids, grâce au film d'animation Space Jam, dans lequel Jordan joue son propre rôle. Consécration ultime, la Air Jordan XI a eu l'immense honneur d'offrir son quatrième titre de Champion NBA à Michael Jordan le jour de la Fête des pères, un père disparu 3 ans plus tôt. La scène d'après-match montrant un Jordan particulièrement ému en train de sangloter sur le sol du vestiaire avec la balle du match dans les bras lors des Finals 1996 est devenu mémorable.

    Nos confrères de Complex, dont c'est la marque de fabrique, viennent de lui rendre hommage en nous offrant une sélection des 11 plus belles Air Jordan XI que la marque au Jumpman ait mis sur le marché jusqu'à présent. Découvrez cette sélection dans la suite.

    Lire la suite...


  • Depuis 1993, Michael Jordan est lié par un contrat d'exclusivité à Upper Deck, société américaine éditrice de cartes à collectionner. Il en est le porte-parole et un des hommes forts. En 20 ans, le hobby a totalement changé et force est de constater qu'il y est pour beaucoup. Au départ, un passe-temps entre copains d'école dans la cour de récré (pas de honte, tout le monde l'a fait), aujourd'hui malheureusement, plus qu'un cercle restreint de passionnés où l'argent domine souvent les débats. (Crédit texte - Kheir*)

    Lire la suite...


  • Jordan Jumbo Jumpman Snapback Hat

    Brand Jordan ne cesse de s'incrire comme une référence dans le monde entier tant par son savoir-faire unique que par sa créativité étonnante. Régulièrement, la marque propose des collections inédites. Brand Jordan et New Era avait déjà travaillé ensemble pour nous proposer une série de six casquettes. Face au succès de cette collection, les deux marques ont décidé de renouveller leur collaboration en nous offrant une nouvelle séléction de six casquettes monochromes. Le "Jumbo" Jumpman est cousu en facade et le logo New Era, comme à l'habitude, trouve sa place sur le panneau gauche du couvre-chef. Les tissus sont d'excellente qualité et les finitions impeccables. Cette collection éphémère est d'ores et déjà disponible aux US. Les dates de commercialisation pour l'Europe ne sont pas encore connues.


  • The Waymane Tisdale Story featuring Michael Jordan

    Cela fait maintenant un peu plus de deux ans que Wayman Tisdale nous a quitté. Après avoir remporté la médaille d'or olympique des JO de Los Angeles avec un certain MJ, il est choisi en seconde position de la draft '85 par les Indiana Pacers. Il y reste un peu plus de 5 saisons avant d'être transféré à Sacramento. Après 6 années dans l'effectif des Kings, il est de nouveau transféré à Phoenix. Il finira sa carrière dans l'Arizona avec des statistiques dignes des plus grands : 15,4 points et  6,1 rebonds. En plus d'être un excellent joueur de basket, Wayman est un excellent bassiste. Sa reconversion est toute trouvée. Il se lance immédiatement dans la musique, avec un succès certain puisqu'il collabore avec la plupart des grands noms de la scène jazz. Il sortira 8 albums tous unanimement reconnus. Le 25 août 2008, il est amputé d'une partie de sa jambe droite des suites d'un cancer des os. Malgré sa détermination à se battre contre sa maladie, il décède le 15 mai 2009.

    Les fans de sport et de musique gardent de lui l'image d'un authentique basketteur, d'un superbe musicien et d'un personnage formidable qui luttera pendant plusieurs années sans se départir de sa légendaire joie de vivre. Un DVD lui rend hommage. Mélange d'images et d'interviews, il est un superbe hommage à l'attention d'un rare sportif à avoir connu une seconde carrière tout aussi brillante que la première dans un domaine pourtant diamétralement opposé. Nous vous proposons ici quelques images de ce DVD (et la BO ici). Jordan y évoque le souvenir d'un remarquable coéquipier avec qui il décrocha la médaille d'or lors des JO de 1984.


  • The NBA 60 Greatest Playoff Moments est un évènement crée en 2006 par la NBA afin de fêter le soixantième anniversaire de sa création. Pour l'occasion, la NBA décida de réunir un parterre de 25 spécialistes chargés de sélectionner les 60 plus belles performances réalisées jusqu' alors en playoffs?

    Sans surprise, on y retrouve un certain Michael Jordan. L'ancien numéro 23 des Chicago Bulls est le joueur qui apparaît le plus grand nombre de fois (6) dans cette sélection. -Keep flying with Him- vous propose aujourd'hui de revenir sur ces magnifiques performances qui ont jalonnée l'histoire de la NBA.

    Lire la suite...


  • Dans la famille hybride, je demande la Jordan 8.0 ! Comme son nom l'indique, cette petite dernière est fortement inspirée de la Air Jordan 8. Il a suffit que les designers de chez Jordan lui ajoute un "cross strap" comme sur la bonne vieille Nike Air Raid pour lui donner un profil résolument street.

    Ce modèle n'offre aucune réelle nouveauté au terme de technologie, cela ne l'empêche pas d'être légère et réactive. Cela reste à vérifier mais la semelle semble particulièrement adaptée au jeu extérieur. La Air Jordan 8.0 est disponible depuis le mois d'octobre dans cinq colorways et 2 textures (nubuck et cuire pleine fleur).


  • Actualités

    Parti des Etats Unis, cette manie de collectionner les articles de sports liés à des personnages célèbrent ne cesse de s'étendre (-Keep flying with Him- n'échappe pas au phénomène). Depuis la fin des années 80, les Jordan Heads grappillent précieusement tout ce qui est lié à leur athlète favori. Pourtant, avec Jordan, le mouvement a pris une ampleur rarement égalée.

    Un exemple un peu étrange illustre bien la frénésie qui s'est emparée du public de Michael Jordan. Durant la saison 1989-90 (le 14 février, jour de la St Valentin), Chicago se préparait à disputer un match contre la toute nouvelle équipe des Orlando Magic. Aux alentours de 17h30, Jordan entre dans le vestiaire pour se mettre en tenue mais il s'aperçoit que son maillot a disparu, probablement volé par un collectionneur. N'étant pas préparés à une telle éventualité, les Bulls, qui sont en déplacement, ne possèdent pas de maillot de rechange du numéro 23. Jordan est alors obligé de porter un nouveau numéro (le 12) pour la première fois de sa carrière. La mauvaise blague ne durera finalement qu'une mi-temps. Car la notoriété exceptionnelle du joueur de Chicago possède aussi ses avantages. Durant la première période, les Bulls envoient un de leur représentant au magasin de souvenir du stade d'Orlando, qui trouve bien sûr un maillot numéro 23 taille extra large et l'achète pour permettre à Jordan de jouer avec son véritable maillot pour le reste de la rencontre.

    Ce fait divers peut apparaître cocasse, mais Jordan sera très contrarié par cette épisode de sa carrière. Il expliquera : "It’s pretty irritating because you’re accustomed to certain things and you don’t like to have things misplaced". Vexé par le fait que l'on ait pu pénétrer l'intimité du dessing room des Bulls, MJ va dans un premier temps prendre la décision de ne plus signer d'autographes lors de ses déplacement à Orlando. Très vite, il va prendre conscience de la spéculation qui s'opère autour de la marchandise le concernant. Dès lors, il réservera ses signatures à son entourage, à ses partenaires (Upper Deck notamment) ou à des occasions spéciales. Pas sûr que le fautif ait mesuré les conséquences de son geste, quant bien même celui-ci voulait offrir le cadeau de ses rêves à sa valentine.


  • This is flight

    Moins d'un an après la sortie de son premier pro modèle, Dwyane Wade a l'honneur d'inaugurer la deuxième chaussure à son nom, la Fly Wade 2. Equipée d'une semelle Lunarion et de panneaux latéraux en hyperfuse, cette chaussure offre un rapport légèreté/réactivité assez exceptionnel à ce niveau. Les joueurs en recherche de performance seront conquis par cette chaussure athlétique au design assez proche de celui de sa grande soeur, la Fly Wade 1. Inutile de vous dire qu'elle ravira les joueurs adeptes d'un style de jeu composé de changements de direction et d'explosivité à la manière du numéro 3 du Heat de Miami. Imaginez qu'elle constituera une véritable rampe de lancement vers le cercle. Telle est la métaphore utilisée par la marque Jordan dans son dernier sport de pub disponible ici.

    On notera au passage le logo "W" retravaillé sur la languette. De l'avis de tous, le précédent manquait significativement de caractère. Cette nouvelle chaussure sera disponible à l'achat à partir de demain mais son fidèle ambassadeur, Dwayne Wade, ne la portera qu'à partir du 25 décembre, modification du calendrier NBA oblige.


  • Tendances Ô  " La Folie Sneakers"

    Tendances Ô est une émission de la TNT présentée par Cindy Fabre et dédiée aux tendances. Pendant 26 minutes, l'ex-Miss France hume l'air du temps grâce à de brefs reportages tournés dans le monde entier, qui scrutent à la loupe les tendances du moment, qu'elles soient déjà largement répandues ou embryonnaires. De la mode à la décoration, en passant par la cuisine et le design, Tendances Ô décortique absolument tous les domaines.

    L'un des sujets de l'émission du 12 novembre dernier avait pour thème "La Folie Sneaker". Essentiellement tourné dans la capitale, le reportage décortiquait ce phénomène à l'ampleur devenue exceptionnelle en offrant un savant mélange d'interviews et d'images, pour la plupart tournées dans les meilleurs shops parisiens (Opium et Le 8 Rive Gauche notamment). Vous étiez certainement nombreux à ne pas être devant votre écran LCD à cette heure là, et vous aviez sans doute raison. Mais on ne peut pas reprocher aux médias leurs carences en la matière et passer à côté d'un reportage d'une aussi bonne qualité. Comme en plus certaines séquences traitent des Air Jordan, vous n'avez plus d'excuses ! Pour les retardataires, c'est donc ici que cela se passe.


  • Movies starring Air Jordans - The Fresh Prince of Bel Air

    Après Do The Right Thing, -Keep flying with Him- poursuit son inventaire des films et séries TV ayant porté la Air Jordan sur le petit écran. A l'honneur cette fois, The Fresh Prince of Bel Air que les téléspectateurs français connaîtront sous le nom de Le Prince de Bel Air. Jamais une sérié télévisée n'aura laissé une aussi grande place à la chaussure du plus grand joueur de l'histoire puisqu'elle fera son apparition dans 20 des 148 épisodes de la saga. Retour dans l'univers du Fresh Prince.

    Lire la suite...


  • On a testé la Air Jordan III Black Cement Retro 2011

    On a testé la Air Jordan III Black Cement Retro 2011 et... on a pas tellement aimé ! C'est un modèle que l'on attendait avec beaucoup d'impatience et qu'on s'est donc empressé d'aller chercher, le jour de sa sortie, au Nike Store des Halles à Paris. Une fois la paire essayée et les 155 euros dûment réglés, nous avons pris le temps d'analyser plus en profondeur la qualité de cette version 2011 de la AJ III. Pour une fois, nous ne ferons pas de langue de bois car notre déception a été grande et notre confiance certainement pas récompensée. On pourrait presque parler de "foutage de gueule". Preuves à l'appui, on vous explique pourquoi dans la suite.

    Lire la suite...